Le succès de la poussette ne faiblit guère, au contraire. Ce qui a poussé les marques à plus d’inventivité dans la création de nouveaux modèles de poussettes. La poussette citadine fait partie de ces modèles conçus dans un but bien précis. Néanmoins, il subsiste encore une confusion entre poussette citadine et poussette canne. Qu’est-ce qu’une poussette citadine, en fait ? Ce billet a tenté de répondre à la question à travers divers points.

Présentation

Comme vous avez pu sûrement le deviner : le fait qu’elle soit appelée « poussette citadine » indique qu’elle a été clairement conçue pour les bébés vivant en environnement urbain. Elle se démarque des autres modèles de poussette de par son design qui se veut la représentation de l’urbain.

Qu’est-ce qui différencie la poussette citadine de la poussette canne ?
La confusion qui est faite entre ces deux modèles de poussette vient principalement du fait qu’ils sont tous les deux pliables et maniables avec aisance. Ils sont également très compacts et légers. Néanmoins, la poussette citadine se démarque avec un poids légèrement inférieur à celui de la poussette canne (6 kg en moyenne). Du côté de la robustesse des deux modèles, la poussette citadine s’en sort mieux que sa cousine « canne ». Les accessoires pour un meilleur confort de bébé sont également plus présents du côté des poussettes citadines.  Un comparatif poussette est présenté sur le site joliepousette.com

Les atouts de la poussette citadine

Les marques proposent actuellement des poussettes citadines utilisables dès la naissance et d’autres utilisables seulement à partir de 6 mois. Celles qui sont utilisables à la naissance sont bien plus rembourrées, car à cet âge le bébé est encore très fragile et passe la plupart de son temps allongé.
Les poussettes citadines actuelles disposent de sièges inclinables jusqu’à 150 degrés. Ce qui permet de passer de la position assise à la position couchée, mais seulement pour les bébés âgés d’au moins 6 mois (car avant 6 mois, il vaut mieux pour bébé de ne pas être dans des positions assises en raison de son dos et de sa tête).
Les accessoires fournis avec les poussettes citadines sont pratiques et permettent aux parents d’être parés à nombre d’éventualités : panier, repose-gobelet, capote anti-pluie, chancelière, pour ne citer que ceux-là.
Le seul petit bémol de cette poussette c’est l’absence de suspension pour absorber les chocs pendant la balade.
Les prix des poussettes citadines varient de 100 à 300 euros, les modèles les plus onéreux étant les plus robustes.