Le mot « ésotérisme » est un mot d’origine grecque signifiant « intérieur ». Il s’agit d’une doctrine ayant trait aux mondes intérieurs, non tangibles et spirituels, etc.

Définition  de l’ésotérisme

Le terme « ésotérisme » désigne un ensemble de système d’enseignement réservé à un cercle très restreint d’initiés. Un initié par opposition à un profane est un individu désigné pour suivre une formation spécifique sur l’ésotérisme. Un des objectifs des instructions à vocation ésotérique concerne notamment à initier un  groupe choisi d’individus, aux mondes de l’inconnu par le biais d’illustrations constituées de symboles.

Une idée ou un acte à connotation ésotérique tentent de fournir une interprétation ou une vision symbolique du monde.  Certes, on a tendance à associer l’ésotérisme au paranormal, à la sorcellerie ou à l’occultisme mais la pratique et l’apprentissage à titre ésotérique n’ont rien à y voir. L’enseignement théorique en ésotérisme, que l’on appelle aussi « intériorisation », se manifeste par des pratiques spirituelles. Celles-ci se basent sur la méditation et la contemplation afin de parvenir à une transformation de soi. Quant à la partie de la formation ésotérique appelée « étude », celle-ci se traduit entre autres par la pratique de l’invocation et de la magie. L’ensemble des principes de l’ésotérisme ont été tirés des notions issues de la  cosmologie, de l’anthropologie et de la théosophie.

La place des symboles dans la pratique ésotérique

Les symboles constituent un des supports utilisés par les adhérents de l’ésotérisme. On distingue aussi le recours à des images et des paraboles. Les partisans se servent des symboles notamment pour illustrer des sentiments ou des sensations à caractère spirituel ou encore pour représenter ou donner forme à une expérimentation spirituelle. Le pentagramme et l’hexagramme qui sont des formes géométriques, le nombre Pi issu des mathématiques constituent des symboles très utilisés en ésotérisme. Des fleurs comme la rose et le lotus et des animaux tels que le bouc, une tortue, un serpent, le crapaud font partie des supports symboliques privilégiés par les adeptes de l’ésotérisme. Il faut préciser que les symboles ésotériques ont été puisés dans la culture et la tradition ainsi que dans la nature. Des livres abordant le sujet de l’ésotérisme sont disponibles ici pour ceux qui souhaitent avoir plus d’informations s’y rapportant.

Différence entre « ésotérisme » et « exotérisme »

Contrairement à l’ésotérisme qui est une transmission de savoir secret à un cercle fermé d’initiés, l’exotérisme quant à lui concerne un public large constitué de profanes. L’exotérisme comme son nom l’indique est tourné vers l’extérieur, il est caractérisé par un enseignement dédié à pratiquement tout le monde. Ce que l’on cherche à transmettre dans les formations à vocation exotérique est complémentaire du contenu des apprentissages ésotériques. Un initié est d’ailleurs choisi parmi les profanes.